Initiative Quartier Chemin de l’Ile – NANTERRE 🗺

Initiative Quartier Chemin de l'Ile - NANTERRE
92-Hauts-de-Seine ILE DE FRANCE Réseau PRISME TERRITOIRES
Association CERISE 13 Rue Louis Lecuyer 92000 Nanterre Carte

Initiative QUARTIER

CHEMIN DE L'ILE

Association CERISE

13 Rue Louis Lecuyer

92000 Nanterre

Téléphone : 09 82 57 18 32

Engagement dans la dynamique ?

Mobilisé

Initiateurs et partenaires

  • Association CERISE,
  • Collège DOUCET,
  • Ecoles WALLON et VOLTAIRE,
  • Club Prévention 4 CHEMINS,
  • CGET,
  • CAF,
  • Réseau PRISME.

Quelle est l’origine de leur initiative ?

L’école favorise la reproduction des inégalités et ce d’autant plus au niveau du collège. Les parents ayant eu une relation complexe avec l’institution scolaire la retransmettent inconsciemment à leurs enfants, ce qui ne favorise pas la mise en place d’un dialogue serein.

L’institution scolaire quant à elle ne reconnait pas toujours les efforts fait par les familles pour la réussite de leurs enfants et ne reconnaissent ou ne valorisent pas les compétences éducatives des parents.

Le dialogue entre les parents et les enseignants existe encore moins avec les familles maitrisant peu la langue et/ou les codes de l’institution ce qui contribue à les éloigner encore davantage de l’école et de la scolarité de leurs enfants.

Que souhaitent ils et elles changer ?

Nous souhaitons que les parents soient reconnus par l’ensemble des acteurs éducatifs comme une ressource éducative, que leurs compétences, y compris pour les parents de milieux populaires soient valorisées.

Comment pensent-ils et elles faire pour associer les parents et les enfants concernés ?

Dès l’inscription des enfants pour l’accompagnement scolaire, nous proposons aux parents d’intégrer s’ils le souhaitent le groupe parents qui se réunit tous les 15 jours dans nos locaux pour échanger sur les difficultés et/ou questionnement qu’ils rencontrent sur les questions éducatives et aussi plus largement sur les réalités quotidiennes qu’ils vivent… Les parents y échangent entre eux des conseils, chaque parent y est une ressource pour les autres.

Ils et nous proposons aussi les activités culturelles en y associant leurs enfants ou bien seulement entre parents. Ils peuvent ainsi partager des moments positifs sur des éléments de culture qui les intéressent avec les enfants ou découvrir entre adultes des ressources à partager. Ils sont force de proposition pour ces sorties.

Enfin, nous leur proposons aussi de jouer un rôle d’intermédiaire, de médiation avec l’école en cas de situation d’incompréhension ou bien de conflits. Nous leur communiquons dès le départ être à leur côté s’ils souhaitent être conseillés ou accompagnés dans leur démarches auprès des établissements scolaires.

Ce rôle de médiation est davantage pris par l’association dans le cadre d’exclusions temporaires de jeunes du collège du quartier et lorsque les parents se retrouvent démunis et fuient ou réagissent négativement voir violemment face aux sollicitations de l’établissement scolaire. Les parents engagés dans l’association peuvent aller vers d’autres parents pour les inviter aux sorties ou les aider à résoudre des difficultés avec leurs enfants.

Les parents qui le souhaitent sont également invités à représenter l'initiative à l'occasion de divers évènements liés à la représentation nationale au sein du Collectif, tels que des rassemblements régionaux (TOULOUSE 2017), nationaux (Journée Nationale des Initiatives 2018), formation à la Démarche du Croisement des Savoirs par ATD Quart Monde (LYON 2017), etc. ...

Comment pensent-ils et elles faire pour se rapprocher de l’ensemble de la communauté éducative ?

Nous continuons à participer à différentes instances ou groupes de travail relatifs à l’éducation et à la « parentalité » afin de rencontrer et échanger régulièrement avec les différents acteurs éducatifs du territoire :

  • Veille éducative initiés par le Dispositif Réussite Educative de la ville de Nanterre,
  • Conseils de disciplines des collégiens adhérents de l’association,
  • Groupe de travail autour d’un nouvel espace ressources familles initiés sur le quartier du chemin de l’ile par la ville de Nanterre et divers partenaires,
  • Réseau parentalité réunissant les acteurs du territoire impliqués dans cette thématique…
  • Participation aux conseils de quartier sur les questions éducatives ( prévention des conduites à risques..) et aux évènements éducatifs du quartier et de la ville (fêtes, évènements culturels ..)
  • Liens avec d’autres associations locales (ZYVA NADHA) ou du 95  ATMF pour sortir des logiques de quartiers et ouvrir l’appropriation des territoires par les enfants et familles .

Comment pensent-ils et elles faire pour instaurer un climat de bienveillance ou chacun s’exprime à égalité et cherche à agir ensemble ?

Nous expérimentons depuis deux ans et demi des cafés-philo lycéens puis collégiens dans les locaux de l’association. Il s’agit d’un temps d’échange convivial et bienveillant où les jeunes s’expriment sur des sujets divers qui les concernent.

Ils choisissent les thèmes, les préparent, deux jeunes animent eux-mêmes le débat. Ces temps sont très appréciés des jeunes et nous souhaitons développer cette action auprès des parents et plus largement aux divers acteurs éducatifs du territoire.

Il s’agit d’un espace de parole où chacun est à égalité et parle en son nom. Le café-philo n’est pas un espace où les professionnels partagent leur savoir à égalité avec l’expérience de chacun.

Les expériences et avis de chaque participant peuvent être discutés, remis en cause ou appuyés par les autres participants dans un climat de bienveillance où chacun s’enrichit des échanges et opinions variées.

Les thèmes sont choisis par les participants et le café-philo pourra prendre place, à terme, dans divers lieux afin de contribuer au décloisonnement des espaces (locaux de l’association, centre social, écoles, collège, centre social, mairie…).

Quels sont les effets positifs de la mobilisation identifiés sur le territoire ?

Mobilisation d'un groupe de 10 parents environ renforcée dans la vie de notre association et participant à notre projet associatif.

Quels sont les freins identifiés sur le territoire pour faire grandir la mobilisation ?

Le lien entre les parents et les établissements scolaires reste fragile, en particulier au collège.

Ce dont ils et elles ont besoin ?

Une convention partagée réunissant un maximum d’acteurs éducatifs du territoire (dont les parents) et énonçant le rôle des parents comme co-éducateurs.

Ce qu’ils et elles attendent de la Coordination “MILLE ET UN TERRITOIRES” ?

OUTILS :

  • Des outils ayant permis l’implication d’un maximum d’acteurs sur d’autres territoires et valorisant la démarche 1001 territoires ;
  • Des Journées de co-formation avec des parents ;
  • Formations ;
  • Accompagnement ;
  • Support de formation ;
  • Journées de rassemblement ;
  • Temps de partage d'expérience ;
  • Site internet.

Ce qui est envisagé pour poursuivre et développer la dynamique ?

Adulte relais récemment arrivé et dont les missions sont la mobilisation citoyenne des jeunes et leurs familles.

Jeunes actuels ou anciens services civiques très engagés dans les propositions d’actions. Conseil d'Administration composé majoritairement de parents et de jeunes, force de propositions  pour les projets et d’évaluation de ceux-ci .

 

Be the first to comment

Participez à la mobilisation en nous laissant un commentaire!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :