Foire Aux Questions

“Qu’est-ce que le collectif “Mille et un territoires”?

Le collectif est un groupe de dix-sept de tête de réseaux d'associations nationales réunissant des bénévoles et des professionnels agissant dans le secteur socio-éducatif, complémentaires, car chacune apportant à son objet ses compétences et/ou ses attributions.

Il les réuni donc afin de parvenir  à associer les TOUS parents à la réussite éducative de TOUS les enfants, notamment ceux les plus éloignés de l'école et des institutions, et à participer à la lutte contre la reconduction des inégalités scolaires et éducatives en faveur notamment des plus démunis.

A ce titre, ce sont des associations:

  • de parents d'élèves,
  • de l'éducation populaire et de l'éducation nouvelle,
  • de représentants des secteurs éducatifs des collectivités,
  • du développement social et urbain,
  • de la prévention spécialisée,
  • de la défense des enfants,
  • de la formation dans le secteur socio-éducatif

... qui s'unissent pour mettre en œuvre les moyens dont chacun.e dispose et les mettre en commun au service du plus grand nombre.

Le collectif est un outils qui souhaite permettre à la communauté éducative de se réunir au sein d'un site internet, sur les réseaux sociaux et à ce titre construire une plateforme où les valeurs de coéducation seront en accès direct à ceux que cela intéresse (au milieu de toutes les publications sur le sujet).

Mais surtout, il souhaite voir se réunir ces acteurs au cours d'évènements nationaux ou locaux où nous pourrons mettre en commun et échanger, inventer ou reproduire de nouvelles manières d'agir.

Par ailleurs, notre collectif est partenaire de la CNAF - Caisse Nationale d'Allocations Familiales - et l'ANCT - Agence Nationale de la Cohésion des Territoires (anciennement le CGET) dans le cadre de leurs politiques nationales respectives et souhaite porter la voix de tous à leur attention.

Enfin, il est soutenu et accompagné par l'ANLCI - L'Agence Nationale de Lutte Contre l'Illetrisme - tant compte tenu de leur objectif de rendre l'instruction, la culture, et les geste quotidiens accessibles à TOU.TE.S, que dans leur forme coopérative qu' émancipatrice par l'autonomie de celles et ceux qui souhaite rejoindre une dynamique commune.

“Qu’est-ce N’EST PAS le collectif “Mille et un territoires”?

Le collectif n'a jamais eu vocation à prendre la place ou s'approprier les actions réalisées par chacune des associations membres ou toutes autres sur tout le territoire et dans chacune des parties qui la composes, ni de leurs représentants.

Il n'est pas une association (et n'a pas d'existence juridique propre), il n'est pas un label confinant aux actions qu'il souhaite valoriser une clé vers un objectif comptable.

Le collectif souhaite soutenir chaque initiative qui bénéficie à TOUTES les familles et à TOUS les enfants, dans le respect des valeurs de liberté, d'autonomie, de fraternité et de coopération, et enfin d'équité.

Le collectif ne souhaite pas venir alourdir la tâche, nous le savons tou.te.s, déjà bien lourde de la communauté éducative, mais valoriser toutes les actions qu'elle mène déjà depuis fort longtemps.

“Quelles ont été les effets constatés par le chantier des recherches-actions “en associant les parents ?”

Réponse

Le chantier des recherches-actions, porté par sept de l’ensemble des associations nationales membres du collectif, est à l’origine de la création de ce collectif.

Ainsi, les associations nationales ATD Quart monde, l’ACEPP, la FCPE, la FCSF, l’IRDSU, Les PEP et le Réseau Prisme ont participé dès l’origine à la dynamique.

Une plus grande égalité dans les rapports sociaux. Tous les partenaires éducatifs témoignent d’une confiance retrouvée en eux-mêmes et en l’autre.

La mobilisation collective participe à la réussite des enfants et des jeunes.

“Quelles sont les origines du collectif – Le chantier des recherches-actions “en associant les parents, et quelles en sont leur suite ?”

2015

Le chantier des recherches-actions, porté par sept de l’ensemble des associations nationales membres du collectif, est à l’origine de la création de ce collectif.

Ainsi, les associations nationales ATD Quart monde, l’ACEPP, la FCPE, la FCSF, l’IRDSU, Les PEP et le Réseau Prisme ont participé dès l’origine à la dynamique.

“Depuis la fin du chantier en 2015, que s’est-il passé ?”

En 2015, dix associations nationales de la communauté éducative ont rejoint la dynamique et le collectif “MILLE ET UN TERRITOIRES” est né.

Elle sont donc désormais dix sept à être réunies pour la réussite de TOUS les enfants, auprès de toutes celles et ceux qui, déjà et chaque jour, agissent au niveau le plus local dans l’objectif premier d’associer les parents aux décisions prises pour leurs enfants.

Résultat du chantier des recherches-actions, la Charte des “MILLE ET UN TERRITOIRES a été coécrite sur la base des huit enseignements de ceux-ci.

2016/2017

En 2016 et 2017 ont eu lieu la journée de lancement de la campagne des journées de rencontre des premiers groupes locaux, de multiples interventions de sensibilisation. La campagne a obtenu le soutien de personnalités politiques, artistiques et universitaires.

Des groupes de travail issus des associations nationales ont continué de concevoir la campagne au cours de la mobilisation, ont participé à la création d’un site Internet dédié à la dynamique, d’articles dans la presse spécialisé.

Une réflexion a été partagée avec la CNAF pour partager une autre place avec les parents dans les Contrat Locaux d’Accompagnement à la Scolarité…

 

En 2017 le collectif s’est doté d’un système de “Gouvernance”, permettant à tous ces acteurs nationaux de coopérer à la définition des grands axes de mobilisation du collectif, de les créer et les organiser pour finalement les mettre en œuvre.

C’est ainsi que sont nés

  • l’Assemblée plénière constituée de représentants Elus de chaque associations et qui a comme responsabilité de définir les orientations de la mobilisation ;
  • le groupe des Référents réunissant un volontaire de chacune des associations de participer à la réflexion et à la création des moyens de sa réalisation ;
  • et enfin le comité de suivi et d’animation (également constitués de volontaires parmi les référents) afin de coordonner la mise en œuvre des moyens définis collectivement.

2018

En 2018, le collectif s’est adjoint le concours d’un poste d’assistant à la coordination du collectif afin de seconder dans les tâches liées notamment à l’organisation de la gouvernance, à la communication et à la coordination des membres du collectif.

C’est ainsi que le site internet a été finalisé et que les réseaux sociaux ont été réactivés.

Une enquête nationale en ligne a été lancée auprès des membres afin de questionner celles et ceux qui le souhaitaient dans leurs réseaux respectifs d’apporter leur retour d’expérience et à d’autres de rejoindre la mobilisation ou de faire un premier pas pour y parvenir.

Enfin, le 14 novembre 2018, la Journée Nationale des Initiatives a réunis les parents, les représentants des membres et partenaires lors d’un évènement riche de partages, et au cour de laquelle forum, tables rondes et ateliers ont animé ce moment d’échanges.

Dans le même temps, une réflexion sur les moyens de faire grandir la mobilisation a été menée par groupes, au cours de réunions de gouvernance et affinés au niveau de la coordination.

2019

En janvier 2019, le site internet a été lancé auprès du public, des  contacts préalablement établis et sur les réseaux sociaux présentant à tout.e.s les premiers outils mis à disposition pour notre mobilisation collective.

Cette année a également été l’occasion de créer les supports, réunir une partie des informations liées à notre mobilisation et de lancer les premières lettre d’informations de notre collectif.

Enfin, cette année a permis d’élargir la connaissance du collectif et de créer de nouveaux contacts en espérant faire grandir la mobilisation

 

En 2020, la coordination souhaite compléter la partie informative du site internet et ses réseaux sociaux par la mise à disposition d'OUTILS et de TEMOIGNAGES permettant d'aider tou.te.s celles et ceux qui le souhaitent de poursuivre leurs efforts, se réunir, essaimer, partager, rejoindre le collectif et valoriser TOUTES les actions menées par les acteurs et les actrices au niveau local auprès de leurs partenaires existants et à venir (qu'ils soient associatifs ou institutionnels), et réunis dans un but commun à tou.te.s

LUTTER CONTRE LA RECONDUCTION DES INEGALITES SCOLAIRES ET EDUCATIVES !

MAIS POUR CA, C'EST BIEN DE VOUS DONT NOUS AVONS BESOINS,

CAR C'EST VOUS QUI AGISSEZ AU QUOTIDIEN !

Vous pouvez également vous inscrire à notre lettre d'information en remplissant le formulaire mis à votre disposition sur chacune de nos pages et nous rejoindre sur nos pages de réseaux sociaux afin de partager à vos réseaux respectif la dynamique qui vous/nous anime !

“Qu’est-ce qu’apporte la campagne ?”

Réponses
Le collectif MILLE ET UN TERRITOIRES valorise l’expertise d’usage des acteurs de la Communauté éducative insuffisamment reconnus par l’école : familles stigmatisées, acteurs socio-éducatifs… Elle rétablie ainsi le principe d’égalité et favorise l’accès réel aux droits à l’éducation pour TOUS ET TOUTES.

Ses démarches collectives et coopératives rompent les logiques de relégation et de concurrence entre acteurs.

Elles provoquent une prise de conscience des acteurs institutionnels, du secteur sociaux-éducatif et des parents habituellement exclus, rendant possible leur entente sur leurs intérêts communs:

  • La réussite des projets conçus ensemble est ensuite un moteur de la réussite collective.
  • Le croisement des témoignages des différents territoires renforce les compétences de chacun.
  • Leur mise en réseau développe le pouvoir d’agir de tous, enfants, parents, professionnels, militants.

Comment commencer une aventure avec ” Mille et un territoires” ?

Réponses

  • Vous partagez notre histoire à un ou plusieurs partenaires-complices pour identifier :

•        les personnes et lieux ressources de votre territoire ainsi que les meilleurs moyens et moments pour les solliciter

•        les parents et enfants éloignés de l’école et des réseaux de solidarité, que vous chercherez à associer dès le début du projet

•        les moyens et les actions adaptées à votre territoire pour initier dans la durée un rapprochement avec les autres membres de la communauté éducative : parents, enseignants, animateurs, acteurs éducatifs, culturels ou sociaux, mais aussi enfants et adolescents eux-mêmes!

“Y a-t-il une méthode particulière ?”

Réponses

•        Chacun fait comme il sait faire, selon son expérience et ses moyens. Souvent, il faut accepter de débuter humblement, pas à pas, avent de mobiliser progressivement, à l’échelle de son école, de son quartier ou de son village, l’ensemble de la communauté éducative.

•        Toutefois, la Charte fixe trois principes, fondateurs de la campagne :

1.      Chercher à associer, dès la conception du projet, tous les parents : l’implication en tant qu’acteurs des parents les plus éloignés de l’école est au cœur de la mobilisation des Mille et un territoires. L’objectif est que tous les parents se connaissent, se respectent et agissent ensemble.

2.      Impulser des logiques de coopération : qui créent un climat de bienveillance, où chacun s’exprime à égalité, et cherche à agir ensemble.  Sortir des logiques de compétition, dans les rapports sociaux comme à l’école, c’est reconnaître chacun à sa juste valeur et encourager une autre façon d’apprendre et de faire société.

3.      Mobiliser l’ensemble de la communauté éducative : La co-éducation, c’est agir en s’alliant aux autres et accepter de faire évoluer son approche et ses représentations des autres partenaires. Il faut se connaitre pour se reconnaitre et se former ensemble pour agir et grandir ensemble.

“Qui fait partie de la Communauté Educative ?”

Réponses

•        La communauté éducative est constituée, dans l’idéal, de chaque adulte du territoire, présent là où sont les enfants, au quotidien ou plus rarement, comme le personnel médical ou les travailleurs sociaux…

•        Il s’agit par exemple des parents, enseignants, animateurs, éducateurs spécialisés, culturels ou sportifs, bénévoles, ATSEM et agents des collectivités, élus locaux ou associatifs…

“A quels critères reconnait-on un groupe local Mille et un Territoires ?”

•        Une volonté de combattre la reconduction des inégalités éducatives entre générations

•        Une démarche pour associer les parents et les enfants concernés dès le début du projet

•        Un territoire mobilisé par des parents, des enfants, des acteurs éducatifs et sociaux

•        Une motivation pour rejoindre l’ensemble de la communauté éducative

•        Un climat de coopération bienveillante où chacun s’exprime à égalité et cherche à agir ensemble

•        Une action est réfléchie en fonction des ressources et des besoins, envisagés conjointement

•        Une mutualisation des expériences : accueil ou déplacements aux rencontres, témoignages, partage des outils et formations…

2 commentaires sur Foire Aux Questions

  1. Bonjour, je viens de parcourir votre foire aux questions super intéressant, un vrai travail de professionnel a été fait, avec des explications claires et nettes adaptées à toutes les catégories de personnes, je dis bravo l’espoir renait. Le combat ne fait que commencer mais, il Ya beaucoup de volonté et de motivation

    • Merci de votre commentaire si encourageant pour notre collectif!
      Cette page a vocation à répondre aux besoins de toutes celles et ceux qui, dans des actions transversales liées à la coéducation, la grande pauvreté, et la lutte contre les discriminations éducatives souhaiteraient entrer en contact les uns avec les autres, avec les membres du collectif, pour valoriser ou construire les actions en ce sens.
      Ce site ayant vocation à être coopératif, que chacun n’hésite pas à nous transmettre les questions (particulières ou générales) auxquelles ils et elles souhaiteraient trouver réponse!
      Notre collectif fera tout pour y répondre!

      Bien cordialement
      Le Collectif “MILLE ET UN TERRITOIRES”

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


%d blogueurs aiment cette page :